turquoise.png

Turquoise roulée

Turquoise brute

Turquoise (Callaïte)

Origine : Australie, Chine, États-Unis, France, Iran, Mexique, Turquie

Chakra : gorge          Dureté : 5 à 6 - Échelle de Mohs

La Turquoise existe dans des teintes hautement variables, passant du bleu intense au bleu clair ou encore du bleu-vert au vert, avec parfois des inclusions ou des veines ocre, brunes à noires. Sa couleur dépend principalement des éléments chimiques qui la composent. Ainsi, plus le pourcentage de cuivre est important, plus la Turquoise est bleue. Le chrome apporte quant à lui des nuances de vert et le fer donne une note jaune à brun.

               

Histoire : les anciennes civilisations avaient pour habitude de nommer les pierres naturelles selon leurs couleurs, leurs caractéristiques ou leurs lieux de découvertes. Le nom Turquoise, de l'ancien Français turquois (turc) signifie "Pierre de Turquie". Importée d’Iran (jadis la Perse), elle transitait par la Turquie avant d’atteindre l’Europe, depuis l'époque des

croisades. Jadis, les Perses la surnommaient également “Feroza” ou “Firuze” qui veut dire “victorieux”. Toutefois, il semblerait que toute sa première dénomination vienne du grec ancien "Kalláïnos" signifiant "chatoyant bleu et vert". C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on la retrouve encore parfois sous le nom de "Callaïte".

          

Depuis des siècles, la Turquoise est connue et utilisée par de nombreux peuples. En Égypte, elle était exploitée dans la fabrication de bijoux et d'ornements, ainsi que pour la décoration. Elle a été retrouvée de nombreuses fois sous forme de bracelet, notamment sur les bras de momies lors des fouilles archéologiques. Et même sur le masque du célèbre pharaon Toutankhamon. En Perse, la Turquoise avait un tel succès, qu’elle était utilisée comme monnaie d’échange contre des objets de grande valeur. Les Perses la portaient aussi en bracelet ou en collier, pensant qu’elle les protégeait du mauvais œil. Aujourd’hui, en Iran, la Turquoise décore les coupoles des grands palais pour symboliser le lien entre le ciel et la terre. Chez les Aztèques, le dieu du feu était appelé "Maître de la Turquoise". Ce peuple vouait un véritable culte à cette pierre, symbole du feu, du Soleil et de l'eau. Ils l’estimaient tellement puissante, qu’ils considéraient qu’elle ne pouvait pas être portée par un humain, et que seuls les dieux avaient le droit de s'en revêtir. Les Indiens Apaches et Navajos, quant à eux, associaient ce minéral à la déesse du changement, Estsanatlehi, aussi appelée “Femme Turquoise”. Pour les chamans, cette roche représentait l'alliance sacrée entre l’élément feu (Soleil) et l’élément eau (Mer). Ils pensaient aussi qu’elle avait le pouvoir de protéger et de guider son heureux détenteur. On raconte que les guerriers et les chasseurs attachaient toujours une Turquoise à leurs armes, pour de ne jamais rater leur cible. Enfin, dans la civilisation tibétaine, la Turquoise symbolise l'équilibre infini entre la richesse matérielle et la richesse spirituelle.

                 

Propriétés : particulièrement positive, la Turquoise est une pierre qui apporte un profond bien-être à son gardien. C’est aussi une puissante pierre de protection. On dit qu’elle serait capable d’absorber toutes les énergies négatives, que ce soit les nôtres ou bien celles émises par l’entourage. Elle éloignerait le mauvais œil, les attaques physiques et psychiques, ainsi que les accidents de toutes sortes. C’est pourquoi, de nos jours, il est conseillé d’avoir de la Turquoise dans sa voiture ou lors des déplacements en train, avion, bateau, moto, cheval…

                 

Sur le plan physique, la Turquoise serait une pierre qui renforce le système immunitaire. Il semblerait que sa haute teneur en cuivre la rende particulièrement efficace contre les infections. Elle protégerait principalement l’ensemble de nos muqueuses (utérine, nasale, intestinale, buccale, oculaire…) qui servent de barrière de protection contre les microbes. De ce fait, elle soulagerait grandement les douleurs oculaires, les migraines, les maux de gorge, les sinus, le rhume, les symptômes de rhinite saisonnière… La Turquoise aurait aussi une action purificatrice sur les fluides biologiques du corps, tel que le sang, la salive, le sperme, l’urine ou encore le lait maternel. Elle contribuerait à améliorer la circulation et l'irrigation des tissus musculaires, ce qui permet une meilleure récupération en limitant autant que faire se peut, les crampes, courbatures, claquages, déchirures, tendinites… La Turquoise serait également connue pour favoriser la guérison de certaines maladies, notamment les affections pulmonaires et les problèmes respiratoires en général. Elle lutterait énergiquement contre les intoxications, l’hyperacidité gastrique, les polypes et l’excès de cholestérol. Ce précieux minéral serait aussi un bon régulateur du système nerveux, responsable de la coordination des mouvements et de la communication entre les différentes parties du corps.

                

Sur le plan émotionnel, la Turquoise est une pierre d’une grande douceur, elle irradie de sagesse et de bienveillance. On dit qu’elle aiderait à discerner le bien du mal et qu’elle permettrait d'adoucir les profonds excès d’émotivité (sautes d'humeur, hyper-émotivité, troubles de l'humeur, cauchemars...). Elle apaiserait les personnes timides, tristes, déprimés ou en mal de confiance. La Turquoise permettrait aussi d’harmoniser le chakra de la gorge, favorisant ainsi la créativité, la spontanéité, l’abondance et la communication. Tout naturellement, elle favoriserait donc l'éloquence, l’assurance, le sens de la répartie, l’expression des sentiments et l’écriture. L’empathie se trouve aussi au rendez-vous, puisque la Turquoise permettrait d’accroître l’empathie. Associée à une Calcédoine bleue, la Turquoise serait capable d’alléger certains troubles de la communication : bégaiement, tremblement, logorrhée… Elle est d’ailleurs recommandée à tous les métiers qui nécessitent de bonnes facultés de communication : enseignants, conférenciers, commerciaux, comédiens, journalistes, écrivains, community manager, chargés de communication, chanteurs…

                       

Sur le plan spirituel, la Turquoise valoriserait la sagesse, la vérité, la pensée supérieure et la communication céleste. Elle développerait considérablement l’intuition et l’élévation de l’esprit. La Turquoise renforcerait aussi la pratique de la méditation, ainsi que l’état de pleine conscience. Les Anciens l’utilisaient beaucoup lors des cérémonies sacrées, pour se connecter à un état de conscience supérieur.

Bon à savoir * : la Turquoise est une pierre très sensible. En fonction des influences énergétiques qu’elle reçoit, elle peut changer de couleur ou même se fendre. C’est une pierre qui se donne jusqu'à en ne plus pouvoir. Sa générosité est sans limite !

Bon à savoir ** : en matière d’énergie, la Turquoise n’est pas compatible avec tous les minéraux, car son énergie est trop puissante pour laisser les autres s’exprimer. Cela dit, vous pouvez très bien porter une Turquoise et une pierre complémentaire, en veillant à ce qu’elles ne se touchent jamais. Bien qu’elle se porte toujours mieux seule, elle peut quand même être associée à des pierres dont l’énergie est assez similaire. Par exemple : la Labradorite, l’Aigue-marine, le Lapis-lazuli ou encore la Calcédoine bleue.

Purification : eau, fumigation, terre, coquille St Jacques, argile / pas de sel !

Rechargement : crépuscule, lumière de la Lune, Amas de Cristal de roche

Purification
Rechargement
Howlite teintée Turquoise.png

Turquénite (Fausse Turquoise)

      

Attention, avec l'utilisation intensive de la Turquoise véritable depuis des siècles, les principaux gisements s'épuisent peu à peu et la pierre est devenue beaucoup plus rare et plus chère. C'est pour cette raison que l'on voit émerger sur internet et ailleurs, de fausses Turquoises qui sont en réalité des Howlite teintées, aussi appelées "Turquénite" et qui n’a rien à voir en termes de propriétés avec la Turquoise véritable.

turquoise naturelle

Important : 

Toutes les informations sur les vertus et propriétés des pierres sont données à titre informatif. 

Elles ne remplacent en aucun cas un diagnostic, ni un traitement médical. En cas de problème de santé, consultez toujours

votre médecin en premier.

bipolaire ; malédiction ; élocution ; expression ; thyroïde ; poumons ; empoisonnement ; foie ; glandes ; intoxications ; névrose ; dérèglement ; déséquilibre ; ulcère ; estomac ; troisième œil ;

muscles ; pneumopathie ; pneumonies ; bronchite ; motricité.